FOIRE AUX QUESTIONS

FORMATION

Existe-t-il des formations en Vente Directe ?

La FVD propose un dispositif de formation e-learning appelé Vente Directe Académie à toutes ses entreprises adhérentes. Cette plateforme a été développée spécifiquement pour la Vente Directe à partir du référentiel des métiers de la Vente Directe.

L’objectif est de professionnaliser les forces de ventes à travers une formation métiers opérationnelle.

Il existe 4 niveaux de formation :

  1. Conseiller en Vente Directe débutant,
  2. Conseiller en Vente Directe confirmé
  3. Animateur d’équipe en Vente Directe
  4. Animateur des Ventes en Vente Directe

Nous vous invitons à vous rapprocher de la société avec laquelle vous collaborer, afin de savoir si elle propose cette formation e-learning à son réseau de vendeurs.

La Formation occupe une place centrale dans la politique de gestion de l’emploi des entreprises de Vente Directe :

  • stages en salle,
  • séminaires,
  • e-learning
  • formations terrain…

Les thèmes : l’entreprise, les produits, la législation et l’éthique, les techniques de vente, le management, le recrutement…

Formation permanente : tous les vendeurs ont accès à une formation très régulière, 2,5 à 3 fois plus importante que la moyenne nationale pour l’ensemble des secteurs (source : étude réalisée par le cabinet Occurrence sur la « Qualité de vie et bien-être au travail en Vente Directe »).

Je suis VDI et je souhaite obtenir une reconnaissance. Quels sont les prérequis pour passer la certification professionnelle de la FVD ?

La FVD propose des certifications professionnelles afin de reconnaître l’expérience et les acquis professionnelles. Ces certifications sont accessibles par la voie de la formation et par la voie de la VAE

TITRE

Certification à l’issue de la formation

Les prérequis

Certification par la VAE

La recevabilité

conseiller – 

Animateur en Vente Directe

Obtenir un score de 50% minimum au niveau Conseiller en Vente Directe 1 et 2 sur VDA

Avoir 1 an d’expérience de Conseiller – Animateur en Vente Directe.

Le dossier de demande de recevabilité de la candidature doit être soumis auprès du Comité de suivi des certifications professionnelles et la FVD.

Le parcours de certification souhaité doit être en cohérence avec l’expérience professionnelle du candidat.

Animateur d’équipe

en Vente Directe

Obtenir un score de 50% minimum aux niveaux Conseiller – Animateur en Vente Directe et Animateur d’équipe en Vente Directe

Avoir 1 an d’expérience d’animateur d’équipe en Vente Directe.

Le dossier de demande de recevabilité de la candidature doit être soumis auprès du Comité de suivi des certifications professionnelles et la FVD.

Le parcours de certification souhaité doit être en cohérence avec l’expérience professionnelle du candidat.

Animateur des ventes

en Vente Directe

Obtenir un score de 50% minimum à l’intégralité des niveaux sur Vente Directe Académie

Avoir 1 an d’expérience d’Animateur des ventes en Vente Directe.

Le dossier de demande de recevabilité de la candidature doit être soumis auprès du Comité de suivi des certifications professionnelles et la FVD.

Le parcours de certification souhaité doit être en cohérence avec l’expérience professionnelle du candidat

Depuis le 27 décembre 2018, les certifications de Conseiller-Animateur en Vente Directe et d’Animateur d’équipe sont officiellement reconnues comme des titres professionnels par le Ministère du travail et sont enregistrés au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles).

Ces diplômes permettent de valider un niveau de formation. Chaque titres sont liés à un niveau de certification :

  • Conseiller – Animateur en Vente Directe (Niveau IV)
  • Animateur d’équipe en Vente Directe (Niveau V)

Comment peut-on financer nos formations en Vente Directe ?

Formation VDA : L’accès à la plateforme e-learning est accessible dans les entreprises qui intègrent Vente Directe Académie à leurs outils de formation déjà existants. Chaque société applique ensuite son propre modèle économique. Si une société souhaite connaître les tarifs de VDA, nous l’invitons à se renseigner auprès de la FVD.

Certification professionnelle (VAE) : Votre candidature a été déclarée recevable ? Vous pouvez bénéficier d’un accompagnement (facultatif) dans la préparation de votre dossier de validation et de votre entretien avec le jury en vue de la validation des acquis de votre expérience. Vous avez la possibilité de financer cet accompagnement par votre Compte Personnel de Formation (CPF), sous réserve d’un cumul suffisant.

EMPLOI

Devenir Vendeur à Domicile Indépendant (VDI)

Je n'ai jamais été inscrit à la Sécurité Sociale et je souhaite devenir Vendeur à Domicile Indépendant. Que dois-je faire ?

Lorsque le VDI débute son activité, il doit obligatoirement communiquer à l’entreprise son numéro d’immatriculation à la sécurité sociale. S’il n’a jamais été immatriculé personnellement auprès de celle-ci, il doit faire lui-même la demande d’immatriculation auprès de la Caisse primaire d’assurance maladie de son lieu de résidence, dans les meilleurs délais.

travailler avec plusieurs entreprises

Je suis Vendeur à Domicile pour une entreprise de lingerie et je souhaiterais démarrer une activité supplémentaire pour vendre des bougies. En ai-je le droit ?

Les contrats des VDI avec les entreprises comportent généralement une clause d’exclusivité pour les gammes de produits concurrents. Par contre, la clause d’exclusivité ne peut être générale et le statut de VDI permet de travailler avec plusieurs entreprises non concurrents. Ainsi vous pouvez, à titre d’exemple, travailler pour une entreprise de cosmétiques et une entreprise de lingerie.

Vous devez veiller à ne pas dépasser les seuils vous obligeant à vous inscrire à un Registre Professionnel en additionnant vos gains perçus dans chacune des entreprises. En cas de dépassement des seuils, vous devez en informer les entreprises et vous inscrire à un Registre Professionnel.

Pour faciliter ce passage à un statut professionnel, nous vous conseillons de choisir avec les entreprises des statuts identiques : VDI acheteur-revendeur ou VDI mandataire. Par ailleurs, dans votre activité, il faudrait bien distinguer les actions engagées pour les différentes entreprises aussi bien vis-à-vis des consommateurs en établissant des bons de commande différents que vis-à-vis de vos équipes de vendeurs. Dans ce domaine, des conflits d’intérêts peuvent apparaître, l’un des entreprises peut s’estimer victime d’un détournement de clientèle, ce qui peut entraîner une rupture de votre contrat et même, dans certains cas, des poursuites judiciaires. 

La gestion des équipes est donc délicate, des précautions sont indispensable dans un esprit de transparence vis-à-vis des différents acteurs.

 

cumul avec un emploi du secteur public

J'ai un statut de fonctionnaire, puis-je exercer une activité de VDI ?

L’activité de Vendeur à Domicile Indépendant est incompatible avec d’autres statuts tels que :

  • Fonctionnaire, agent ou ouvrier de l’Etat, des communes, des départements, des offices et établissements publics.
  • Personnel de la Régie Autonome des Transports Parisiens (RATP), des compagnies de transports subventionnées (Air France), de la SNCF.

Cependant, un décret du 6 janvier 2003 (n°2003-22) fixe les conditions dans lesquelles les fonctionnaires titulaires et non titulaires des trois fonctions publiques (Etat, territoriale, hospitalières), employés pour une durée inférieure à un mi-temps, peuvent exercer une activité privée lucrative. 

Pour cela, l’agent doit remplir trois conditions :

  • Informer au préalable par écrit l’autorité dont il relève,
  • Exercer l’activité privée dans des conditions compatibles avec leurs obligations de services,
  • L’activité ne doit pas porter atteinte au fonctionnement  normal, à l’indépendance ou à la neutralité du service.

L’autorité dont relève l’Agent peut, à tout moment, s’opposer à l’exercice d’une activité privée qui contreviendrait à ces obligations. Par ailleurs, dans le cadre du cumul d’activités, les agents doivent respecter l’interdiction pénale de prise illégale d’intérêt prévue par l’article 432-12 du Code pénal.

Cumul avec l’allocation d’aide au retour à l’emploi-ARE (allocation chômage)

Je suis à la retraite, puis-je exercer une activité de VDI ?

Le VDI peut cumuler ses revenus d’activité et une pension de retraite dans des conditions précises

Les règles de cumul sont dorénavant très proches pour tous les régimes de retraite de base, qu’il s’agisse des régimes des salariés (y compris agricoles), des indépendants (relevant du régime social des indépendants) ou des professions libérales.

Les règles de cumul des régimes complémentaires obligatoires AGIRC et ARRCO des salariés ont également été rapprochés des régimes de base.

Les autres régimes de retraite complémentaire et le régime de base des exploitants agricoles ont cependant, à ce jour, conservés des règles particulières. Il en est de même des retraites de la fonction publique, dont les conditions de cumul sont souvent plus souples.

Cumul avec l’allocation d’aide au retour à l’emploi-ARE (allocation chômage)

Je suis au chômage, puis-je exercer une activité de VDI ?

Conformément aux articles 30 à 33 du réglement général annexé à la convention du 14 mai 2014 relative à l’indemnisation du chômage et à l’accord d’application n°11 du 14.05.2014 , l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) peut être cumulée, sous certaines conditions, avec une rémunération tirée  de  l’exercice  d’une  activité  de VDI. 

Les rémunérations tirées de l’activité de VDI sont cumulables avec les sommes versées au titre de l’aide au retour à l’emploi, à condition que le VDI ait maintenu son inscription sur la liste des demandeurs d’emploi et accomplisse des actes positifs et répétés de recherche d’emploi.

cumul avec le congé parental d’éducation

Je suis en congé parental d'éducation, puis-je exercer une activité de VDI ?

En application de l’article 122-28-5 du Code du travail, le salarié en congé parental d’éducation ou qui travaille à temps partiel pour élever un enfant dans les conditions définies par cet articles ne peut exercer par ailleurs aucune activité professionnelle autre que des activités d’assistances maternelles. Il n’est donc pas possible de cumuler ce congé avec une activité de VDI.

vente sans bon de commande

J’ai acheté un matelas à une personne venue chez moi. Je l’ai immédiatement réglé en lui donnant 6 chèques à encaisser en plusieurs fois. Je n’ai reçu aucun justificatif de paiement, ni aucun contrat. Le matelas ne me convient pas. Que puis-je faire ?

Lors d’une vente à domicile le vendeur doit obligatoirement vous faire remplir un bon de commande comportant certaines mentions obligatoires selon les articles L221-5 et L221-9 du Code de la Consommation (nom du vendeur, objet du contrat, faculté de renonciation…) sous peine de voir sa vente annulée. Par ailleurs, le vendeur ne doit pas accepter de règlement avant l’expiration du délai de réflexion de 7 jours à compter du lendemain de la commande.

Dans le cas présent, vous pourriez demander la condamnation de l’entreprise à 2 an d’emprisonnement et 150 000 euros d’amende au maximum devant le tribunal territorialement compétent (Article L 242-7 du Code de la Consommation).

vente en foires et salons

J’ai acheté un service en porcelaine d'une valeur de 564 € dans une foire. Je regrette mon achat. Puis-je me faire rembourser ?

Non. Les ventes conclues à l’occasion de foires et de salons ne bénéficient pas du délai de réflexion prévu par la loi sur le démarchage à domicile. Ces lieux sont en effet considérés par la jurisprudence comme étant destinés à la commercialisation, comme des magasins (Article L 224-59 du Code de la Consommation).

Démarchage téléphonique et Prospection commerciale

Suite à une invitation par téléphone, je suis allé chercher le cadeau promis (une cafetière) dans le magasin de meubles désigné. Une fois sur place, les vendeurs m’ont harcelé pour que j'achète à crédit une salle à manger d'une valeur de 3 660 euros. J'ai signé le bon de commande pour me sortir de cette situation Que puis-je faire ?

La réglementation sur le démarchage ne s’applique pas aux ventes effectuées dans les magasins. Toutefois, la jurisprudence a étendu l’application de cette réglementation aux transactions effectuées dans un magasin, lorsque le commerçant vous a incité à y venir par la promesse d’un cadeau. Vous disposez d’un délai de réflexion de 14 jours pour vous rétracter du crédit, ce qui emportera l’annulation du contrat principal. (Article L 312-52 du Code de la Consommation).

abus de faiblesse

Ma mère, âgée de 74 ans, a acheté 3 800 euros de ginseng à un vendeur venu chez elle. Or, elle n’en consomme pas et sa retraite ne lui permet pas de dépenser de telles sommes. Comment puis-je l'aider ?

L’abus de faiblesse concerne les personnes qui ne sont pas en mesure d’apprécier la portée des engagements qu’elles prennent, notamment en raison des ruses ou stratagèmes utilisés pour les convaincre. Cette faiblesse peut résulter d’un âge avancé, d’un état de santé défectueux, d’une mauvaise compréhension de la langue française… L’abus de faiblesse peut concerner des cas de vulnérabilité « momentanées » du consommateur. Il faut également prendre en compte les circonstances de la vente (fréquence des visites du vendeur, comportement du démarcheur, nature du produit ou du service vendu,…) pour déterminer la nature de l’infraction. Les peines prévues sont au maximum de 3 ans d’emprisonnement et de 375 000 euros d’amende. Si vous pensez que votre mère a effectivement été abusée, elle peut déposer une réclamation auprès de la Commission Paritaire de Médiation de la Vente Directe (CPMVD). 

Votre paiement a été accepté.

Vous allez prochainement recevoir un email afin de valider le passage de votre commande. 

Si vous avez des questions, vous pouvez nous joindre à l’adresse : info@fvd.fr

Votre paiement a été refusé.

Veuillez nous contacter à l’adresse info@fvd.fr si vous souhaitez avoir plus de renseignements.